ASBL BRAVVO
Bruxelles Avance Brussel Vooruit !

Gardiens de la paix

Accueil du site > FR > Nos services > Gardiens de la paix

But : Renforcer la convivialité dans les quartiers, les parcs, aux abords d’écoles et lors des évènements, tout en combattant les incivilités.

Qui : la population et les usagers de six quartiers (Marolles, Senne, Quartier Nord, Laeken centre, Laeken Nord et NOH), les sites de logements sociaux, le public des espaces verts et des manifestations socioculturelles, les écoliers, les touristes…

Contact :
Coordination des Gardiens de la paix

37 rue de la Caserne
1000 Bruxelles
02/279.65.70
Fax : 02/279.65.79
gardiensdelapaix.bravvo chez brucity.be

En circulant au sein des quartiers, parcs et sites de logements sociaux, lors des grands événements ou aux abords des écoles, les gardiens de la paix combattent les incivilités et favorisent la convivialité au sein de la population.

Les gardiens de la paix contribuent à diminuer le sentiment d’insécurité en augmentant le contrôle social et en luttant contre les causes et les effets des nuisances. Ils tentent également d’exercer une action positive en vue de restaurer le lien social entre les habitants. Souvent, ils constituent un relais efficace entre la population et les autorités communales, en relayant les problèmes vers les services compétents.

Les missions préventives du service des gardiens de la paix (le plus gros contingent d’employés à Bravvo) peuvent se résumer ainsi :

  • la sensibilisation du public à la sécurité et à la prévention de la criminalité
  • l’information des citoyens et le signalement aux services compétents des problèmes de sécurité, d’environnement et de voirie
  • la sécurité lors d’événements organisés par les autorités communales ou par des instances où elles sont représentées.

Action sociale

Les agents participent au bon accueil des usagers de nombreux événements, d’espaces verts ou simplement de l’espace public. A l’écoute et au service de la population, ils transmettent les demandes, fournissent des informations, mènent des campagnes de prévention. Par leur connaissance du quartier et leurs contacts avec les habitants, ils s’efforcent de favoriser la cohabitation.


Surveillance fonctionnelle

Les gardiens de la paix assurent avant tout une présence sur le terrain visant à améliorer la sécurité et la qualité de la vie. Ils circulent au sein des quartiers, parcs et sites de logements sociaux. On les rencontre également lors d’événements socioculturels ou aux abords des écoles.

Flyer Manager TPLes différents terrains d’action des gardiens de la paix

Flyer Manager TPLes campagnes de prévention du vol


Assistance

Les gardiens cherchent à prévenir tout conflit. Si leurs principales outils sont le dialogue, la persuasion voire la médiation, ils feront appel en cas de besoin à une aide extérieure, en particulier les services de secours et de police.

Flyer Manager TPAssistance et gestion de conflits


Contrôle et signalement

Les gardiens éliminent, si possible, les situations, nuisances ou désagréments susceptibles de mettre en danger la population. Equipés de PDA grâce au projet Flux, ils recensent également entre 45.000 et 60.000 incidents et dysfonctionnements de tous types chaque année. Ils notent ainsi les dégradations de l’environnement (propreté, problèmes d’éclairage, dépôts clandestins, dégradation du mobilier urbain, fonctionnement de l’infrastructure publique, tapages) pour en avertir les services compétents.

Flyer Manager TPLe contrôle et le signalement

Flyer Manager TPLe projet Flux d’informatisation des relevés


Les gardiens de la paix de nuit

Depuis 2010, les habitants des quartiers Annessens/Rempart des Moines bénéficient d’un projet pilote de gardiens de la paix de nuit. Jusqu’à 2 heures du matin, 12 gardiens spécialement formés sont déployés sur le terrain, soutenus par deux chefs d’équipe et un call center.

Flyer Manager TPLes gardiens de la paix de nuit


Coordination de l’axe

Pour les épauler dans leur travail quotidien auprès des habitants, les gardiens de la paix bénéficient d’un encadrement rigoureux et de formations adaptées. Cette structure permet d’améliorer leurs actions tout en adaptant les priorités aux réalités du terrain.

Flyer Manager TPLa coordination de l’axe

  • Les missions

    Les gardiens de la paix assurent une présence rassurante auprès de la population et constituent ainsi un relais efficace entre la population et les autorités communales.
  • Les gardiens de la paix de nuit (GDPN)

    Depuis 2010, les habitants des quartiers Annessens/Rempart des Moines bénéficient d’un projet pilote de gardiens de la paix de nuit. Jusqu’à 2 heures du matin, 12 gardiens spécialement formés sont déployés sur le terrain, soutenus par deux chefs d’équipe et un call center.
  • Gardiens de la paix : une présence active sur le terrain

    Les gardiens de la paix assurent une prévention rassurante pour la population en circulant au sein des quartiers, parcs et sites de logements sociaux. On les rencontre également lors d’événements socioculturels ou aux abords des écoles.
  • Gardiens de la paix : campagnes de prévention du vol

    En développant des campagnes de prévention ciblées dans les quartiers ou à l’occasion d’événements, les gardiens de la paix sensibilisent la population à de multiples problématiques, comme les cambriolages ou les vols.
  • Gardiens de la paix : assistance et gestion de conflits

    Les gardiens de la paix offrent leur assistance à différents groupes fragilisés, notamment les personnes âgées et les sans-abris. Ils interviennent également pour prévenir et les gérer les conflits en se servant de leurs principaux atouts : le dialogue et la persuasion.
  • Gardiens de la paix : le contrôle et le signalement

    Les gardiens de la paix luttent contre les éléments susceptibles de dégrader l’environnement (problèmes de propreté ou d’éclairage, dépôts clandestins, dégradation du mobilier urbain, fonctionnement de l’infrastructure publique, tapages, etc.) et n’hésitent pas à avertir les services compétents.
  • La coordination de l’axe Gardiens de la Paix

    Pour les épauler dans leur travail quotidien auprès des habitants, les gardiens de la paix bénéficient d’un encadrement rigoureux et de formations adaptées. Cette structure permet d’améliorer leurs actions tout en adaptant les priorités aux réalités du terrain.
  • La sécurisation des logements sociaux et de leurs abords

    Une bonne partie du travail des gardiens de la paix se déroule dans les quartiers plus anciens et à plus forte concentration de logements sociaux, souvent de grands ensembles. Leur présence sécurisante répond à différentes problématiques.
  • La présence sur les espaces verts

    Par leur présence dissuasive dans de nombreux parcs bruxellois, les gardiens de la paix favorisent la pérennité des infrastructures tout en sensibilisant la population aux règles en vigueur, notamment en matière d’environnement.
  • La sécurisation des événements socioculturels

    Foire du Midi, Bruxelles les Bains, Plaisirs d’hiver… Présents sur de multiples événements qui égaient la ville, les gardiens de la paix mettent tout en œuvre pour garantir la convivialité. Présence dissuasive, informations aux citoyens : leur aide est de plus en plus appréciée.

0 | 10

x
| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Logiciels | |Legal | Urgences | Services de garde |