ASBL BRAVVO
Bruxelles Avance Brussel Vooruit !

Accueil du site > FR > Nos services > Gardiens de la paix > Gardiens de la paix : assistance et gestion de conflits

Gardiens de la paix : assistance et gestion de conflits

Les gardiens de la paix offrent leur assistance à différents groupes fragilisés, notamment les personnes âgées et les sans-abris. Ils interviennent également pour prévenir et les gérer les conflits en se servant de leurs principaux atouts : le dialogue et la persuasion.

Face à une situation problématique ou un conflit, les principales « armes » des gardiens de la paix sont le dialogue et la persuasion voire la médiation. Etant donné leur présence sur le terrain, ils doivent néanmoins discerner le moment où une aide extérieure (police, secours) est nécessaire et se montrer capables de porter assistance aux personnes en danger, y compris en prodiguant les premiers secours.

Gestion de conflit

Les gardiens fonctionnent régulièrement comme des médiateurs lors de conflits individuels ou collectifs. Ils cherchent à apaiser le climat en restaurant le dialogue. Ils peuvent également signaler des problèmes d’aménagements urbains qui favorisent les conflits.

Les gardiens interviennent notamment :

  • pour gérer des conflits entre bandes de jeunes (présence et relais vers la médiation entre jeunes du quartier Nord et de Laeken)
  • pour répondre aux problèmes spécifiques des logements sociaux (conflits de voisinage, vandalisme, tapage nocturne) en cherchant, Square Léopold par exemple, à gérer les conflits, à relayer les situations vers les médiateurs et à sécuriser la population plus âgée
  • pour signaler et gérer des problèmes liés à la mobilité (double file, accrochages entre automobilistes), notamment à Laeken centre
  • pour renouer et entretenir le dialogue avec certains groupes de jeunes, notamment sur le site de Lorebru (NOH), suite aux tensions régulières avec les forces de l’ordre et aux actes de vandalisme sur les véhicules de la STIB.

Aide aux personnes âgées ou à mobilité réduite

L’assistance aux personnes est une tâche essentielle des gardiens, notamment les personnes âgées ou à mobilité réduite. Ils interviennent également pour soutenir toute personne en situation de crise – tentative de suicide, alcool, sans-abris, maltraitance – et sont en mesure de faire immédiatement appel aux services adéquats.

Aide aux victimes de vols ou d’agressions

Lorsqu’une personne vient de subir une agression ou un vol, les gardiens prennent le temps de l’écouter et de la rassurer la victime. Ils peuvent ensuite appeler les services de secours, l’accompagner dans sa démarche de dépôt de plainte ou l’aider à rechercher les documents volés.

Passages dans les squats

Les gardiens de la paix de nuit repèrent les immeubles désaffectés servant de refuge aux sans-papiers et sans-abris. Après avoir déposé des brochures informatives (coordonnées, adresses utiles), ils reviennent régulièrement afin d’entretenir le contact avec les personnes.

Aide aux sans-abris

Les missions des gardiens auprès des sans-abris sont multiples : recensement des personnes dormant en rue (à la demande du SAMU social), vigilance particulière lors des grands froids… Présents aux abords de différentes associations et structures d’accueil (CASU, Source…), ils interviennent pour gérer les files, donner des conseils, orienter le public voire gérer les conflits ou assurer une médiation avec les voisins. Durant l’hiver, ils assurent par exemple la sécurisation du nouveau centre d’hébergement situé rue Royale.

Conseils préventifs aux usagers d’alcool ou de drogues

Considérés comme des interlocuteurs réguliers et dignes de confiance, les gardiens de la paix dispensent régulièrement des conseils préventifs aux usagers d’alcool ou de drogues. Ils diffusent également les adresses des structures d’aide. Ils interviennent enfin lors d’altercations ou à la demande du voisinage.

x
| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Logiciels | |Legal | Urgences | Services de garde |