ASBL BRAVVO
Bruxelles Avance Brussel Vooruit !

Accueil du site > FR > Nos services > Médiation > La médiation scolaire

La médiation scolaire

Toutes les versions de cet article : [français] [Nederlands]

But : Favoriser les conditions d’accrochage scolaire du jeune

Qui : les élèves de 6 écoles secondaires de la Ville, plus spécifiquement touchées par le décrochage, à Bruxelles-Ville (Institut Demot-Couvreur, Institut Bischoffsheim, Athénée Léon Lepage et Athénée Adolphe Max) et à Laeken (Institut Paul Henri Spaak et Athénée Emile Bockstael)

Comment :
- 6 médiateurs écoles & 1 médiateur spécialisé
- Plus de 900 jeunes pris en charge individuellement en 2012
- Un soutien au développement de projets collectifs dans les écoles
- Un projet inséré dans les écoles et ouvert vers la prévention, les partenaires et l’extérieur

Contact :

Athénée Emile Bockstael
Rue Ruper Vreven 80
1020 Bruxelles
0474/87 38 38
Natacha Roland
natacha.roland chez bravvo.org

Institut Demot-Couvreur
Place du Nouveau Marché aux Grains 24
1000 Bruxelles
02/505.59.32
Marjorie Montignies
marjorie.montignies chez bravvo.org

Institut Bischoffsheim
Rue du Canal 53
1000 Bruxelles
02/211.35.14
Nurinnisa Balci
nurinnisa.balci chez bravvo.org

Athénée Léon Lepage
Rue des Riches Claires 30
1000 Bruxelles
02/548.27.25
Fouzia Haddache
fouzia.haddache chez bravvo.org

Institut Paul-Henri Spaak
Rue Alfred Stevens 20
1000 Bruxelles
02/423.57.22
Marie Verbeeren
marie.verbeeren chez bravvo.org

Athénée Adolphe Max
Boulevard Clovis 40
1000 Bruxelles
0499/53.74.75
Myriam Trechnievski
myriam.trechnievski chez bravvo.org

Intégrés dans six écoles dites à discrimination positive, les médiateurs scolaires proposent un espace neutre, confidentiel et indépendant de l’établissement. Par des actions individuelles et collectives, le médiateur cherche à favoriser les conditions permettant un accrochage scolaire du jeune tout en participant à son projet de vie. Ses trois niveaux d’intervention : la prévention, la concertation et la conciliation.

Le médiateur scolaire est un relais entre l’élève, l’école, les parents et les partenaires extérieurs susceptibles d’apporter une aide au jeune. Il participe également aux réflexions concernant des thématiques telles que l’accrochage scolaire, la violence ou la citoyenneté active. Mais avant tout, il favorise le dialogue et l’écoute au sein de l’établissement scolaire à travers des actions individuelles et collectives.

Le médiateur scolaire :

  • est un agent de communication en favorisant le dialogue et l’écoute
  • est également un relais entre l’école, les parents et les partenaires extérieurs susceptibles d’apporter une aide au jeune
  • participe à l’analyse des modalités d’accrochage scolaire du jeune et des différentes formes de violence
  • contribue à la recherche et à la construction de solutions nouvelles selon une approche citoyenne.

Le service de médiation scolaire vise la prévention de différentes problématiques :

  • la persistance des situations de décrochage scolaire
  • les conflits culturels et relationnels dans le cadre scolaire
  • les différentes formes de violence (auto-violence, agressivité verbale et physique, racket, etc.).

Les trois niveaux d’intervention possibles du médiateur sont la prévention, la concertation et la conciliation selon deux champs d’actions : les actions individuelles et les actions collectives.

Les actions individuelles :

  • entretenir le dialogue avec les élèves
  • être à l’écoute du jeune aux prises avec ses difficultés
  • rechercher avec lui des pistes de solutions et l’accompagner dans ses démarches.

Les actions collectives :

  • consulter la communauté éducative pour l’élaboration de projets en rapport avec l’accrochage scolaire et la violence
  • participer à des actions en lien avec ces projets : animations à caractère essentiellement préventif autour du climat et des problématiques des groupes-classes.

Plus d’infos sur nos 5 médiateurs :

Soutien scolaire avec Nota Bene
Hors école et en complément des services de prévention existant (il ne s’agit pas d’une médiation), le service Nota Bene lutte contre le décrochage scolaire, sur l’ensemble du territoire de la Ville, notamment en accueillant et soutenant les jeunes de 6 à 18 ans et leur famille.

x
| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Logiciels | |Legal | Urgences | Services de garde |