ASBL BRAVVO
Bruxelles Avance Brussel Vooruit !

Accueil du site > FR > Nos services > Gardiens de la paix > La sécurisation des logements sociaux et de leurs abords

La sécurisation des logements sociaux et de leurs abords

Une bonne partie du travail des gardiens de la paix se déroule dans les quartiers plus anciens et à plus forte concentration de logements sociaux, souvent de grands ensembles. Leur présence sécurisante répond à différentes problématiques.

En interaction avec le diagnostic de sécurité (DLS), les gardiens tentent d’exercer, sur des sites parfois réputés difficiles et dans les zones les plus à risque, une action positive en vue de restaurer le lien social entre les habitants. Ils interviennent notamment sur les sites des logements sociaux et de grands ensembles, en particulier dans les communs.

Pour soutenir leur action sur le terrain, ils disposent de relais importants comme les concierges, les associations ou les groupements de commerçants.

Les problématiques auxquelles ils sont confrontés sont multiples :

  • malpropreté et dépôts clandestins
  • vandalisme et dégradation des infrastructures techniques
  • regroupements de jeunes dans les halls des immeubles (sensibilisation, relais vers les éducateurs de rue)
  • indices de toxicomanies
  • présence de personnes en errance dans les communs des immeubles (relais vers les organismes sociaux, assistance, distribution du flyer « sans-abri »)
  • sentiment d’insécurité et d’isolement des locataires
  • découverte et restitution d’objets volés.
x
| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Logiciels | |Legal | Urgences | Services de garde |