ASBL BRAVVO
Bruxelles Avance Brussel Vooruit !

Accueil du site > FR > Nos services > Gardiens de la paix > La sécurisation des points sensibles

La sécurisation des points sensibles

Grâce à leur connaissance du quartier, les gardiens de la paix renforcent leur présence aux endroits et aux moments connus pour poser des problèmes.

Dans chaque quartier, les rondes des gardiens de la paix sont conçues pour garantir une présence sur les points les plus sensibles et aux moments les plus opportuns. Pour les y aider, une cartographie des événements est régulièrement mise à jour. Actes de vandalisme, vols, regroupements de jeunes, nuisances et incivilités sont ainsi répertoriés.

Voici quelques exemples :

  • Senne : présence sur le boulevard de Dixmude aux les abords du Petit Château, connus pour la présence visible de travailleurs au noir, ainsi que sur le boulevard de Neuvième de Ligne, à la suite de plusieurs agressions.
  • Boulevard Lemmonier : horaires de passage adaptés en fonction des faits signalés (vandalisme, bagarres, deals, vols à la tire). Et en soirée, les gardiens de la paix de nuit patrouillent systématiquement autour de la station de métro et sur le boulevard afin de restaurer un climat de confiance tant auprès des habitants et des commerçants que des personnes en errance.
  • Laeken Nord : le territoire d’action situé sur la Cité Modèle a été étendu vers le quartier Houba-Brugmann. Les gardiens ont également accentué leur présence aux alentours de la place Saint-Lambert où des regroupements sont régulièrement signalés (nuisances sonores, consommation d’alcool, bagarres).
  • Laeken Centre : les gardiens de la paix interviennent régulièrement rue Marie Christine, place Bockstael et square des Combattants, pour gérer les conflits avec ou entre des jeunes (sortie des écoles, abribus), l’accès aux commerçants (personnes bloquant le passage, vols) ou encore la mendicité des gens de voyage.
x
| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Logiciels | |Legal | Urgences | Services de garde |